fbpx

Sémi-Informatique

Chat GPT, un danger sauf si…

Les Risques Inhérents à l’Utilisation de Chat GPT: Comprendre, Mitiger et Utiliser en Toute Sécurité

Que vous soyez étudiant(e), employé(e), chercheur(e), enseignant(e), PDG ou simplement un amateur de technologie, l’utilisation courante de ChatGPT pour diverses tâches peut comporter des risques sous-jacents. Cet article vise à explorer les dangers liés à l’utilisation de ChatGPT dans le contexte de la cybersécurité, en mettant en lumière les inquiétudes majeures et en proposant des solutions pour une utilisation responsable.

Les Dangers:

  1. Collecte de données sans base légale:
    • Actuellement, OpenAI ne garantit pas légalement la protection des données personnelles des utilisateurs, en violation potentielle du RGPD. L’amendement sur le traitement des données s’applique uniquement aux services commerciaux, laissant les utilisateurs de Chat GPT sans protection claire.
  2. Impossibilité de respecter le “droit à l’oubli”:
    • Contrairement au RGPD, Chat GPT ne permet pas l’effacement total des données utilisées pour son entraînement. Les “générations” du modèle peuvent contenir des données obsolètes, laissant les utilisateurs sans contrôle sur leurs propres informations.
  3. Vulnérabilité aux violations de données et aux cyberattaques:
    • Les incidents passés ont révélé des failles de sécurité, mettant en danger les informations sensibles des utilisateurs. Une collecte massive pourrait être exploitée par des hackers avec des techniques sophistiquées, compromettant la confidentialité des utilisateurs.
  4. Violation des conditions d’utilisation d’autres sites Internet:
    • Chat GPT utilise des données provenant de nombreux sites, certains interdisant tout usage commercial. Cette utilisation illégale des données peut entraîner des problèmes légaux pour les utilisateurs de Chat GPT.
  5. Propriété intellectuelle et violation du droit d’auteur:
    • Les droits sur le contenu généré par ChatGPT sont transférés à l’utilisateur, mais l’origine des données d’entraînement et les méthodes de collecte posent des questions sur la violation potentielle des droits d’auteur.
  6. Déformation des propos et désinformation:
    • Le manque de transparence dans les données d’entraînement soulève des doutes sur l’exactitude des réponses, créant des risques de désinformation. Les réponses biaisées pourraient perpétuer des stéréotypes sociaux.

Solutions et Bonnes Pratiques:

  • Consultez un juriste avant un usage commercial
  • Soyez conscient des politiques internes de confidentialité.
  • Remplacez les données personnelles par des informations fictives.
  • Vérifiez la crédibilité des résultats par des recherches supplémentaires.
  • Évitez des invitations contraires à l’éthique.
  • Pour des domaines sensibles, consultez des professionnels plutôt que ChatGPT.
  • Il est désormais possible de désactiver l’historique dans ChatGPT. 

En reconnaissant les risques et en adoptant des pratiques responsables, l’utilisation de ChatGPT peut être bénéfique tout en évitant les pièges potentiels. Une approche éclairée garantit que les avantages de la technologie sont exploités de manière éthique et sécurisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut